Carnet de voyages en Nouvelle-Zélande, Europe et Asie
Et pendant ce temps, à Auckland…

Et pendant ce temps, à Auckland…

skytower

Pendant que certains bousillent leurs skis sur des cailloux et mangent du reblochon fermier, d’autres goûtent à la belle vie citadine… je ne parle pas vraiment de moi la, ces deux dernières semaines n’ont pas vraiment été une partie de plaisir!

Comme prévu depuis le début, je me devais de revenir à Auckland mi-février pour effectuer un stage de trois mois au Département des Relations Internationales de l’Université d’Auckland, dans le bureau qui est en relation directe avec les étudiants en partance et ceux qui arrivent. Me voilà donc depuis le 12 février dans la plus grande ville du pays, où sont concentrés 1,3M de Kiwis, sur 4 au total… je vous laisse imaginer le résultat!

J’ai donc partagé mon temps entre recherche d’apparts,  de taf (car plus de sous – d’ ailleurs, si vous êtes intéressés par faire un don, j’accepte tout!), et stage à l’Université.

La recherche de chambre n’est pas vraiment concluante, étant donné qu’il n’y a pas d’offres! Et oui, je suis arrivée la même semaine que tous les étudiants – la rentrée universitaire est lundi prochain – ou c’est tout simplement trop cher. J’envisage d’aller vivre en auberge de jeunesse pour les deux mois et demi qu’il me reste… En attendant Sylvain m’héberge bien gentiment depuis une dizaine de jours. Pour ceux qui ne le connaissent pas, je ne prendrais pas la peine de le présenter dans ce blog… en tout cas ça fait vraiment du bien d’avoir des potes a l’autre bout du monde, et heureusement qu’il est là en ce moment!

Concernant ma recherche de boulot, je me fais tous les cafés et fast-foods du centre-ville ce weekend… c’est vous dire si j’ai envie! Mais bon, les projets de voyage ne tarissent pas, j’ai encore des endroits que j’aimerais vraiment voir avant de partir, et il ne me reste plus que deux mois et demi ici, alors comme je ne suis pas payée en stage, j’ai vraiment besoin d’un peu de sous!

Mais je vous avoue qu’en ce moment je me demande si je ne vais pas quitter le pays (et mon stage) plus tôt… je me laisse encore quelques semaines de réflexion et je vous en reparle mi-mars…

Concernant le tremblement de terre meurtrier de Christchurch, j’ai un message pour mes parents, pouvez-vous dire à la famille que tout va très bien pour moi à ce niveau-là et qu’ils ne s’inquiètent pas? Et la Nouvelle-Zélande n’est pas grande, mais la distance Auckland-Christchurch équivaut a une distance Lille-Marseille, donc ça va pour moi. Le pays par contre, c’est autre chose.
Je me permets de faire un point car les médias français sont concentres sur la Libye en ce moment… Le dernier bilan provisoire est de cent morts et plus de 300 disparus. Après “the darkest hour” en novembre dernier pour les mineurs, les journaux parlent du “darkest day” du pays… Malheureusement j’ai du mal a m’informer, les journaux sont remplis d’images ayant pour but de faire pleurer, avec moultes détails personnels sur les gens, et peu d’articles apportant de vraies informations. Mais ce n’est pas le moment de chipoter sur ça, là le pays entier se mobilise pour apporter de l’aide, des vivres. A l’Université on récupère les étudiants étrangers qui étaient en échange à Christchurch…

… je parlerais de mon stage très prochainement, on m’attend pour aller tester un très bon restaurant sur le port. Et promis, j’essaye de retrouver un rythme de publication plus soutenu, et surtout de retrouver des choses à vous raconter!

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge