Carnet de voyages en Nouvelle-Zélande, Europe et Asie
Bon, et l’Inde sinon?

Bon, et l’Inde sinon?

inde_vache

Après seulement dix jours, il m’est difficile de conclure avec un « j’ai vu l’Inde« , et de donner un avis tranché sur la question. Je ne suis allée qu’à Delhi, et au Taj Mahal. Je ramène des impressions fortes, peu nuancées, des sensations, des images, et surtout des odeurs…

Impression d’un pays immensément grand, qui vit à cent à l’heure pour tout, et qui est un chouilla épuisant.

Cette découverte m’a donnée envie de plus, comme à chaque fois. Une invitation à aller me promener du côté du Darjeeling, du Népal, autour des chaînes Himalayennes.

Et une promesse de revenir, que je tiendrai d’ici peu grâce à mes prochaines missions… à suivre!

Je tiens aussi à faire une petite mise au point pour ceux qui auraient des doutes. Je ne suis pas repartie pour de bon, ce séjour en Inde dans un cadre professionnel n’a duré que dix jours et je suis rentrée le 6 mars dernier. Mais ce n’est que le premier voyage de 2012, d’autres très divers s’annoncent plus ou moins prochainement!

One comment

  • Salut Anna

    Je me permets de commenter, un peu comme ça, parce que tes posts sur l’Inde m’ont beaucoup parlé. Bizarrement, moi j’ai eu un peu de mal avec Delhi, et Agra je n’y suis restée comme toi que pour
    une journée touristique intensive, mais suffisamment pour avoir le temps de devoir déjouer les arnaques, de passer un horribel trajet en train,…:) Et je me retrouve complètement dans la scène
    du lever du jour, à 5h sur le toit de l’hôtel, avec un lassi avant de partir visiter le Taj.

    La majorité de mon séjour, je l’ai ensuite passée à Bénarès (Varanasi), où les choses se sont passées magiquement bien. Je suis restée près de 10 jours sur place, et l’attitude  que j’ai
    adoptée (plus détendue, moins « touriste » et à la cool) m’a permis d’en profiter 10 fois plus et de parvenir un peu plus à approcher les Indiens. Si tu y retournes, il faut absolument que tu y
    ailles. Darjeeling j’aurais adoré aussi mais trop loin… Par contre j’ai fait une mini retraite dans un monastère tibétain situé à la campagne et l’approche des Indiens qui vivent non pas dans
    des villes mais dans des villages est mille fois plus aisée.

    Je pars un mois au Népal en mai, je suis sûre qu’en rentrant je ne pourrai que te recommander de faire ton sac sur le champ !

    Je suis ravie que tu aies trouvé un job qui te permette ce type d’escapade, même professionnelle !

    Plein de bonnes choses pour la suite. 

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge