Carnet de voyages en Nouvelle-Zélande, Europe et Asie
Cute little Melaka

Cute little Melaka

melaka Cette petite ville à mi-chemin entre Singapour et Kuala Lumpur vaut le détour. Personnellement, je n’en avais aucune idée auparavant, et c’est Marion, une française rencontrée à l’Université d’Auckland qui m’en a longuement parlé et m’a convaincue!Et j’ai bien fait de m’y arrêter! Un centre-ville vraiment très mignon, de couleur rouge ocre, aux influences européennes – portugaises et néerlandaises – et chinoises, avec un petit Chinatown, rempli de petites échoppes et guirlandes de lampions. De bonne odeurs de nourriture se propagent de ruelles en ruelles, ça fait beaucoup de bien aux narines qui revivent après un trop plein de « fast-food gras ».

Comme toute la Malaisie, il y a un mélange de religions et de cultures. On trouve donc un temple bouddhiste, une mosquée et une église catholique dans la même rue, et tout ce beau monde cohabite en parfaite harmonie! Ça parle anglais, chinois, indien et malaisien partout, même si j’ai du mal à reconnaître la différence entre les trois dernières… Une rivière passe au milieu, rajoutant un plus au côté « mignon ».
Et si ça ne suffit pas, le long de la fontaine centrale, et à côté du moulin hollandais – no comments – il y a une dizaine de tuk-tuks, tous plus kitsch les uns que les autres, et leurs conducteurs qui sont venus un par un me proposer un tour en ville, pendant que j’écrivais mes cartes postales à l’ombre.

Mais Melaka, c’est avant tout et surtout le royaume de la nourriture….

melaka_tuk_tuk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge