Carnet de voyages en Nouvelle-Zélande, Europe et Asie
Les pohutukawa sont en fleurs!

Les pohutukawa sont en fleurs!

pohutukawa

Certes, à vous ça ne vous dit pas grand chose… mais les pohutukawa, ou teatrees, ou New Zealand Christmas Tree (cet immense arbre que vous pouvez voir sur mes photos de Great Barrier Island), symbole du pays, est en fleur! Comme l’hirondelle annonce le printemps, le fleurissement du pohutukawa signifie que l’été arrive, et plus le fleurissement est tôt, plus l’été sera chaud! Tout le nord de l’île est déjà fleuri, mais à Wellington ça commence tout juste!!!

Tout ça pour vous dire qu’il fait beau, et presque chaud ici. Oui oui, tandis que vous vous faites des bonshommes de neige, moi je parfais mon bronzage, qui n’est pas parti depuis l’été dernier… c’est pas génial ça? A part ça, c’est vraiment agréable de profiter du soleil comme ça, après le boulot ou les weekends quand je ne bosse pas. Par contre, le trou de la couche d’ozone étant juste au-dessus de la Nouvelle-Zélande (et de l’Australie), l’exposition au soleil est très néfaste. Et pas de « meuh nan, moi je ne mets JAMAIS de crème solaire et je ne prends JAMAIS de coups de soleils », ici il n’y a aucune distinction, tout le monde crame de la même manière, et on sent bien la différence avec le soleil européen….

Sinon tout va bien. Je travaille beaucoup ces temps-ci, entre le café, du service pour des réceptions ou diners, en intérim ou avec la boîte de traiteur d’un client du café (boîte de traiteur ne se dit pas, mais j’ai que le mot ‘catering’ qui me vient en anglais là…). Et pendant mes temps libres, j’essaye de profiter un maximum de la ville et des alentours.

Au choix ces derniers jours: une longue ballade sur les collines et dans les jardins de Wellington, une aprèm escalade sur un mur intérieur sur les quais, avec mes patrons Lise et Mathieu et un client (que du bonheur, moi qui en chie d’habitude, on va peut-être y retourner, faut vraiment que j’arrive à vaincre ma peur!), et quelques heures dimanche dernier à Zealandia, un immense parc en bordure de la ville où une forêt vierge a été recrée, où des oiseaux sont Wellington_Zealandiasoignés, nourris, observés et protégés – comme le kàkà ou le tùi, magnifiques oiseaux néo-zélandais, qui font des sons un peu bizarres. Et quelques footings réguliers, le long des plages de Wellington, pour éliminer le trop plein avant l’été et les maillots de bain! Le voilà l’inconvénient de l’été à la place de l’hiver: l’excuse de « je mange des chocolats pour me tenir chaud dans la neige » ne marche pas ici…

Et je reçois des potes en ce moment, Emilie qui bossait avec moi à St Jean d’Aulps il y a deux ans, et qui vient juste d’arriver en NZ, et en milieu de semaine, Simon qui était avec moi en wwoofing à Great Barrier Island, et qui a une voiture! On va bouger! Youhou!

Voici aussi une photo de moi pour ma Tatouille qui demandait (tu vois j’ai pas changé, juste le blond est en train de partir… il est plus vert depuis un moment c’est déjà ça!), prise hier à Zealandia avec Maria, une amie suédoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge