Carnet de voyages en Nouvelle-Zélande, Europe et Asie
Sandflies m’a tuer

Sandflies m’a tuer

sandflyEn Nouvelle-Zélande, bien que le pays soit situé bien au Sud du globe, on ne trouve aucun insecte venimeux, araignée, scorpion, ou aucun animal dangereux comme le requin, le serpent ou autres…

Mouais… ça c’est ce qu’ils disent dans les guides touristiques…
La réalité est toute autre. Le Lonely Planet le disait, aucune bêbête dangereuse, mais attention aux sandflies! Tu parles, tant qu’on n’en a pas rencontré, on ne peut pas imaginer ce que c’est…

Je vous vois en train d’essayer de traduire. Non, la sandfly n’est pas une mouche des sables.
Vous avez déjà entendu parler des moustiques, cet insecte volant qui vous pique sans répit toutes vos nuits d’été?
Ben c’est pire…

La sandfly est un petit moucheron noir, au premier abord innofensif.
Premier abord seulement. Cet insecte vit dans les endroits humides de Nouvelle-Zélande (j’espère pas ailleurs!), comme Great Barrier Island, the Malborough Sounds ou Fiordland. Sa particularité est de se poser sur une partie découverte et immobile de votre corps – genre mes pieds, ni vu ni connu jt’embrouille – et de piquer! Hop, comme ça. On sent la piqûre, ou pas, et là c’est parti pour une à trois semaines d’un énorme bouton, genre bouton de moustique. Sauf que, comme je l’ai écrit, c’est pire car ce bouton reste longtemps, minimum deux semaines. Et la démangeaison revient de temps en temps, comme un rappel de la plaie qu’est cette bestiole…

Pour vous donner une idée plus précise, voici une petite anecdote qu’on a vécu il y a une dizaine de jours avec ma famille. On était sur la route entre Te Anau et Milford Sound, dans le Fiordland, et on a voulu s’arrêter pour pique-niquer dans un sous-bois. Comme il pleuvait des cordes, on est resté dans la voiture. La nourriture étant dans le coffre, l’un de nous a ouvert les portes et est sorti… et vvviou! Plus de cinquante sandflies sont rentrées dans la voiture! Et je n’exagère pas sur le nombre, on les a compté… ah oui, parce que cet insecte a un défaut, il n’est pas bien rapide, donc facilement attrapable, ou devrais-je dire écrasable…

Rigolez, rigolez, je suis sûre que maman a encore des piqûres partout, et moi j’en ai minimum cinq sur chaque pied!

Cela m’a donné une nouvelle mission qui m’occupe pas mal en ce moment: ramener cent scalps de sandflies! J’en ai déjà cinquante et il me reste cinq mois!
J’y arriverai…

4 comments

  • Mais t’es trop une artiste !!! Elles sont trop belles les photos et la pavlova me donne super faim ! J’en avais gouté à Bxl aux framboises et même si elle n’était certainement pas aussi bonne
    comme celle de Lois… miammmm

    Bisous ma belle ! Profite ! 

    Mar

    Réponse
  • Bonjour

    Meilleur produit contre les Sand Flies / autres Phlebotomes des zones Tropicales : CACTUS JUICE, que l’on peut s’appliquer partout sur le visage et le corps. Acheter sur le site d’ AMAZON ou en Pharmacie aux USA / CANADA.
    Ne pas laisser un bout de peau exposé sans l’avoir recouvert de ce produit naturel, sinon gare aux démangeaisons…. enfin certains (certaines les attirent plus que d’autres…

    Ces petites bêtes qui sont soit transparentes (couleur chair) soit comme des puces noires (dans le sable de très belles plages par ailleurs) sont assoiffées de votre sang… mais attaques certaines peau.

    La cure de complexe vitaminé B5, B12 etc… aide bien à s’en protéger, et comme c’est par ailleurs bon pour soi-même, je le conseille aussi…

    Testé : dans la Caraïbe (Antigua / Barbuda) et l’Ocean Indien (Seychelles, Maurice, ….)

    Autre solution empirique : avoir son épouse, sa copine, ou toute autre personne qui les attire près der soi à la plage… 😉

    Bonne vacances !

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge