Carnet de voyages en Nouvelle-Zélande, Europe et Asie
Wilkommen, Bienvenue, Welcome

Wilkommen, Bienvenue, Welcome

Thalys

Les Parisiens ont tendance à oublier que la capitale européenne n’est finalement qu’à deux pas de chez eux. 1h20 pour être exacte.
Et cela grâce au Thalys, le TGV qui relie Paris à la Belgique, et plus si affinités.

Ah mon ami le Thalys!

Gare du Nord, 7h25, petite robe noire, vestebien repassée, talons pour rajouter une touche de sérieux, sans oublier l’indipensable parapluie dans le sac. A peine le temps d’allumer l’ordinateur, améliorer deux slides sur sa présentation, et hop, 8h45, arrivée en Gare du Midi, comme nous dit le contrôleur avec son accent très exotique. Belge l’accent.

Bonjour Bruxelles!

Mais le mieux, c’est quand ce train nous emmène plus loin, Köln (Cologne pour les non germanophones), ou Bonn, pour un exotisme encore plus dépaysant, croisière sur le Rhin à la clé…

Je parlerai de Bruxelles un autre jour, des amis qui cherchent à me convaincre d’y vivre « car le temps n’y est finalement pas si différent que Paris », de l’excellente bière pas chère, de cette agréable ambiance de petite ville, surtout lorsque le soleil revient… au rythme d’un aller-retour par mois minimum en ce moment, et étant donné l’importance de cet endroit pour mon métier, je devrais sérieusement songer à m’y trouver une deuxième maison…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge