Carnet de voyages en Nouvelle-Zélande, Europe et Asie
Dunedin, the other Edinburgh?

Dunedin, the other Edinburgh?

dunedin

Après bientôt un mois de campagne, montagne, fiords et petites villes paumées, me voilà à nouveau dans une « grande ville ». Enfin, un ensemble de maison avec plus de choses qu’un petit supermarché, le i-site (=office de tourisme) et le pub (quand il y en a un..). A Dunedin, il y a une Université, un stade de rugby en construction – au cas où vous n’y penseriez plus, la Coupe du Monde de rugby 2011 se déroule ici dans quelques mois, perso je ne peux pas oublier – des cinémas, et même une gare, un exploit dans un pays où trois trains de personnes seulement circulent…

Dunedin signifie Edinburgh en Gaelic. Les colons écossais qui ont débarqué ici ont voulu reconstruire la même ville, entre collines et un bout d’océan… Je ne suis pas encore allée à Edinburgh, mais ça doit surement avoir plus de caractère qu’ici! Certes, la gare est la première du pays a avoir été construite, tout comme l’Université, mais ça ne fait que deux bâtiments historiques aux pierres rouges dans toute la ville… Bon, j’exagère un peu, mais c’est l’esprit, j’ai pas envie de m’attarder dans cette ville, la péninsule d’Otago en face m’attire bien plus. On s’y est arrêté il y a un mois avec les parents, j’y reviens dans une semaine avec mon amie Sophie, je vous parlerais plus longuement des albatros, des pingouins aux yeux jaunes, des phoques, etc.

Le musée est pas mal par contre, interactif et assez intéressant, plus centré sur les colons européens de l’Ile du Sud que les Maoris, mais pour votre information, la population maorie du pays est concentrée dans l’Ile du Nord, et autour d’Auckland principalement. Par contre, comme il pleuvait des cordes aujourd’hui, je ne suis pas restée dehors à rien faire, je suis allée au cinéma voir « The King’s Speech« , un des films nommés aux Oscar, sur les difficultés d’élocution de Georges VI, le père de l’actuelle reine d’Angleterre, juste avant son accession au trône, juste avant la Seconde Guerre Mondiale. Il faut aimer les films historiques, britanniques et avec beaucoup de texte et de jeu. J’ai beaucoup aimé et je vous le conseille vivement. Les acteurs principaux, Colin Firth, Helena Bonham Carter et Geoffrey Rush sont excellents et biensandflies que le film dure deux heures, je ne me suis pas ennuyée une seconde!

Petit aparté, j’ai une trentaine de piqûres de sandflies sur mon pied, et ça gratte… un Anglais croisé sur mon chemin, m’a assuré que la vitamine B repousse ces bestioles, et m’a conseillé de faire comme lui, manger de la Marmite – le truc anglais maronâtre dégueu – tous les jours! … je préfère encore les sandflies….

 

Une pensée toute particulière aujourd’hui 29 janvier, pour une personne que j’aime énormément… Joyeux anniversaire môman!


One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge